Copyright 2019 - College-longchamp-davant.org

 

Historique :

 

Carte postale college longchamp
Le Collège Longchamp que nous connaissons aujourd'hui, n'a pas toujours eu dans son passé ni le même nom, ni la même vocation.

En effet, avant de devenir un Collège, celui-ci est passé dans la peau d'un Lycée de jeunes filles (comme il est encore possible de le lire sur son fronton), et plus antérieurement encore, dans celle d'un pensionnat religieux catholique.

 

Au commencement, en 1899, ce magnifique établissement fut donc une ancienne maison congréganiste, située au 23 rue Thomas (future rue Jean-de-Bernardy), construite en vue d'accueillir les sœurs du sacré cœur.

 

C'est à la suppression de l'enseignement confessionnel, au début du XXème siècle, que nous devons l'utilisation de cet édifice majestueux en établissement scolaire où se mêlent à la fois style classique et religieux.

A l'époque, le Lycée Mongrant (1er lycée de jeune fille de Marseille), se retrouvait trop à l'étroit et ne pouvait plus accueillir davantage d'élèves. L'opportunité a donc était saisie de créer un second lycée de jeune fille dans la ville.Fronton Rue Jean de Bernardy college longchamp

 

Fin 1905, c'est ainsi un bâtiment pratiquement neuf et moderne, que la ville va d’abords louer, puis en faire définitivement l'acquisition en se partageant les frais avec l’État.

 

Cependant, bien que moderne pour l'époque, des travaux d'adaptation n'en étaient pas moins nécessaires, et c'est la chapelle, qui occupait les deux étages supérieurs de l’Aile Est, qui sera mise à contribution.

Faute de place, cette structure fut donc toute désignée pour fournir les dortoirs de l'internat,dix salles de cours, ainsi que lelogement de la directrice, en lieu et place de l'abside.

 

Les premiers cours débutèrent en Mai 1906 avec 243 élèves, malgré des travaux qui continueront de se poursuivre sans interruption jusqu'en 1914.

En l'espace de quelques années, le pensionnat religieux est donc devenu un lycée laïque.

 

Chapelle legendee college longchampA la rentrée 1914, l'entrée dans la première guerre mondiale entraîne d'importantes et durables perturbations dans la vie scolaire. L'établissement perdra temporairement la maîtrise de ses locaux, le lycée devenant dès Août 1914 l’hôpital auxiliaire n°1 de la Croix-Rouge.

Un pôle de santé complémentaire qui se maintiendra jusqu'en Novembre 1916.

 

Ce n'est qu'en 1917 que les enseignants reprendront possession des lieux, dans un lycée délabré et fragilisé par deux ans d'occupation militaire.

 

 

 

A la rentrée de 1918, la guerre terminée, les enseignements seront assurés par quatorze professeurs ou maîtresses, et par huit maîtresses primaires.Projet agrandissement 1920 college longchamp

« Primaire », car tout comme au 19ème siècle, les lycées du début du XXème sont encore sous leur forme traditionnelle, et n’accueillent pas seulement des élèves du « secondaires ».

De plus, tous les élèves du secondaire étaient loin de pouvoir aller au lycée, l'enseignement payant le rendant assez élitiste.

 

En 1918, la croissance des effectifs s’accéléra, de sorte que le lycée, initialement prévu pour 500 élèves, avait atteint son seuil maximal.

Le nombre des enseignants va doubler entre les deux guerres, personnel qui dans son immense majorité était féminin (seuls deux Monsieurs y assuraient des cours en 1922).

Face à l'afflux de ces nouvelles recrues, des projets d'agrandissements se succédèrent sans jamais se concrétiser, faute de crédit nécessaire.

Ce fut notamment le cas en 1920, avec un projet d'agrandissement qui prévoyait de construire deux ailes supplémentaires de part et d'autre de la cour de récréation (voir photo).

 

Photo de classe ancienne 01 college longchampA partir de 1930, l'extension progressive de la gratuité aux classes du second degrés (loi de finance de 1930), privera l'établissement d'une partie de ses ressources, ce qui présentera un manque à gagner non négligeable pour son intendance.

De fait, dans la décennie qui suivit, des difficultés de trésorerie seront rencontréeset le lycée devra consentir à de solides efforts afin de redresser la barre.

 

La croissance de ses effectifs, qui avaient atteint les 800 élèves en 1931 (pour passer à 900 un an plus tard), s'expliquait par une hausse constante du taux de scolarisation féminine ainsi qu'à l’essor de la ville.

 

 

 

Photo de classe ancienne 02 college longchampMais c'était sans compter sur l'épreuve d'une nouvelle guerre (1939) qui venait se rajouter aux problèmes existants, où, à la différence de ce qui s'était passé en 1914, le lycée conservera la maîtrise de ses locaux.

 

Plus encore, il servira même de refuge à d'autres élèves frappés par des mesures de réquisition de leur établissement. Comme ce fut le cas pour les garçons du Lycée Saint-Charles, leur locaux ayant été restructuré en un camp militaire.

 

Pour autant, ces circonstances exceptionnelles ne firent pas du Lycée Longchamp, un lycée mixte, puisque garçons et filles se partageront son affectation quotidienne : les matinées étant réservées aux filles, les après-midi aux garçons.

Jusqu'à la fin de la seconde guerre mondiale, l'établissement possédera même, une classe préparatoire à Normale sup.

 

 

Plan Batiments college longchampChose étonnante, pour ce qui ne l'on pas connu, le Lycée longchamp avait la chance d'avoir à l'époque une pinède, qui s'étalait le long de la pente qui le menait vers Saint Charles. Là même, où se trouve aujourd'hui le Bâtiment B, réservé aux activités sportives (Gymnase,Vestiaires, ..etc..).

 

L'organisation des lieux restera sans grand changement notable, jusqu'à ce que soit décidé la disparition de son internat, après 1945.

 

La mixité n’apparut que tardivement à Longchamp, en septembre 1978 et l'établissement ne prendra le statut de collège qu'a compté de 1982 (soit 7 ans après la Loi « Haby », du 11 juillet 1975).

 

 

Photo de classe Bicentenaire college longchampEn 1989, on y fête le bicentenaire de la révolution française, moment où les élèves seront autorisées à célébrer l’événement en se costumant (voir photo).

 

Fin des années 90, la cantine et son immense réfectoire B font peau neuve, et laissent place à un Self moderne, qui prendra ses quartiers dans l'espace occupé jusque là par la salle de permanence.

 

Monsieur BERANGER, chef de l'établissement déjà présent à mon arrivé au Collège (en 1992), y restera en poste jusqu'en 2002, soit une période extraordinairement longue pour un Principal de collège. Il faut dire que l'on s'y plaît particulièrement bien, dans cet établissement chargé d'Histoire !

 

Vue plongeante Cours de recreation college longchamp

 

 

Après quelques légers liftings régulièrement effectuésdurant les décennies précédentes, le Collège Longchamp subit un profond remodelage entre 2007 et 2011.

Réhabilitation poussée qui lui donnera un sacré coup de jeune, mais qui le privera de ses si belles rides d’expression, qui lui conféraient tant de caractère.

 

C'est donc avec des façades remises à neuf, d'intenses changements structurels intérieurs, ainsi qu'un tout nouveau bâtiment des Sciences, qu'il accueillit dans de meilleures conditions, ses nouvelles générations d'élèves (en 2012).

 

 

Nouveau college longchamp« Tel est donc l'incroyable Histoire du Collège Longchamp, avec ses moments de joies et ses peines, ses périodes de calmes et ses tensions, échos du passé que l'on peut encore resentir aujourd'hui, en se promenant dans ses interminables couloirs ou en parcourant sa vaste cours de récré lumineuse.

Histoire vivante que continuent d'écrire nos chères petites têtes blondes, en lui insufflant vie quotidiennement par leur présence et qui leur permet de se forger de mémorables souvenirs qu'ils emporteront avec eux.

 

 

 

 

 

L'AVENTURE CONTINUE SUR :

https://www.facebook.com/pg/Coll%C3%A8ge-longchamp-davant--1322221481183560/posts/?ref=page_internal

Commentaires   

Marco Legien
+2 #1 Marco Legien 11-12-2016 10:08
Bonjour à tous ! :
Je vous souhaite une bonne visite sur mon site et vous invite à participer en laissant : un commentaire, une anecdote ou bien une suggestion.
A bientôt. :lol:

You have no rights to post comments

f t g m